Le montage partie 2

 

On continue l'assemblage du HDPLEX H1.S avec la mise en place de l'alimentation. Deux options : 

La première c'est celle de la pico-psu standard sur le port 24 pins avec un bloc AC-DC externe.

La seconde, ce sont les alimentations de la marque HDPLEX. Celles-ci viennent se visser à l'intérieur de la façade avant du boîtier.

Le duo que l'on retrouve le plus souvent avec le H1.S est la 80W AC-DC et la 160W DC-ATX, ces 2 parties rentrent parfaitement dans la version 2 du hdplex H1.S actuellement en vente.

 

Notre boîtier de test étant un peu plus vieux (version 1), nous avons également d'anciennes versions des alimentations qui ne sont plus en vente mais très similaire, 120W pour la partie AC-DC et 160W pour la partie DC-DC.

 

 

 

Vous avez également la possibilité de mettre la version 250W DC-ATX à l'intérieur du boitier si jamais vous venez à manquer de puissance (avec un bloc AC-DC à l'extérieur de 240W) mais étant donné que le TDP maximal acceptable est de 65W, la consommation du processeur sera également limité, les 80W seront donc normalement amplement suffisants.

Si vous optez pour une carte mère thin-mini-itx, vous pourrez directement brancher un bloc AC-DC à l'extérieur ou alors prendre le bloc hdplex 80W AC-DC uniquement car la carte mère possède déjà la partie DC-ATX.

Une fois les deux blocs fixés sur la façade, en ayant préalablement branché les câbles, il faut visser celle-ci au boitier à l'aide de 4 vis à main. On organise ensuite le câblage à l'intérieur du boitier comme on peut vu l'espace restreint. 

 

On pense également à brancher les disques (SSD ou HDD 2,5").

 

 

 

Et on referme le boitier avec le capot supérieur.

 

 

 

Comme vous avez pu le voir, surtout ceux ayant fait ou allant faire le montage, celui-ci est très long. Il faut prendre son temps, être minutieux et bien faire attention, les composants sont fragiles, surtout les caloducs. Si vous avez le moindre soucis, n’hésitez pas à contacter Hdplex, le SAV est très professionnel et répond rapidement ! 

 

Il nous reste plus qu'à passer aux tests pour voir les performances de ce boîtier-radiateur en cliquant sur "page suivante" ci-dessous.