L'intérieur

N.B. : dû à une perte de données, certaines photos ont été réalisé après les tests et d'autres avant. Vous pourrez donc remarquer quelques traces d'utilisation, notamment de pâte thermique sur certaines photos.

 

On passe maintenant à l'intérieur du Streacom FC8 Alpha. Pour y accéder il faut enlever 2 vis entre les ailettes ainsi que 2 vis sous le boîtier ce qui permet de retirer le capot supérieur et la partie gauche attenante comme on peut le voir sur la première photo ci-dessous.

Dans le boîtier, sur la partie supérieur se trouve une plaque pour fixer les disques durs et SSD ainsi que le lecteur optique. Une fois cette plaque retirée on accède à la partie inférieur (image du milieu). On peut voir les câbles des ports USB, du bouton power et de la led. Egalement présentes, les entretoises pour la carte mère (au nombre de 3 seulement dans notre boitier, un petit soucis au moment de l'assemblage visiblement chez streacom...)

 

 

On revient maintenant sur le support de disque : 

Sur la photo de gauche, le dessus avec le support du lecteur optique et un SSD à coté.

Sur la photo du milieu, le dessous, avec la possibilité de mettre jusqu'à 4 HDD/SSD 2,5" en tout (3 dessous  et 1 dessus) en plus d'un lecteur optique. Egalement la possibilité de mettre 2x HDD 3,5" dessous à la place des 2,5" (1 seul présent sur la dernière photo).

 

 

Et maintenant l'accessoire indispensable du boitier, le système de transfert de la chaleur avec les caloducs.

Le système est composé de plusieurs pièces. D'abord la base qui sera en contact avec le processeur avec, à l'intérieur, coincé entre les 2 parties, les caloducs et en dernier, les 3 petites plaques que l'on voit sur la dernière photo qui permettent de coller les caloducs au boitier et de maximiser le transfert de chaleur.

 

Attention : Il ne faut jamais tordre, plier ou aplatir un caloduc ! Cette opération est effectuée lors de l'usinage. Si vous venez à les tordre et à les casser, le transfert de chaleur ne se fera plus, le processeur surchauffera et se mettra en sécurité.

Un exemple sur la photo ci-contre à ne pas reproduire !

 

Nous allons voir à la page suivante le montage de la carte mère et de ce système de caloducs.